Comment fonctionne une scie à chantourner ?

La scie à chantourner est un outil indispensable pour réaliser des travaux de précision. Elle permet de faire des découpes internes et externes des pièces en bois, plastique ou PVC. Si vous venez d’acheter cet appareil, apprenez davantage sur son fonctionnement dans cet article.

Les principes de fonctionnement de la scie à chantourner

La scie à chantourner est l’une des machines que les marqueteurs, modélistes, fabricants de jouets en bois et luthiers doivent avoir pour réaliser des découpes créatives, droites, courbées ou complexes. La précision et aussi la finesse de sa coupe sont fortement appréciables. Quel que soit le modèle, cet appareil fonctionne de manière similaire à des scies à ruban. La lame fine effectue, sous l’action du moteur, un sciage suivant un mouvement vertical. La pièce à découper doit être disposée sur une table horizontale. A noter que les modèles électriques sont plus rapides et précis que les modèles manuels.

Source : https://scie-a-chantourner.info/

Bien choisir la puissance à utiliser de la scie à chantourner

La puissance des scies à chantourner peut varier de 85 à 300 watts. Pour un modèle qui est destiné à découper des pièces de bois tendre de faible épaisseur, une puissance allant de 100 watts à 180 watts suffit en généralement. En plus de ce paramètre, vérifiez aussi la vitesse de rotation de la lame. Il faut adapter le choix de l’appareil suivant la fréquence d’utilisation, l’épaisseur des pièces à scier et la dureté des matériaux à découper.

Les modes d’utilisation de la scie à chantourner

Une scie à chantourner est assez simple à manier. Il suffit de faire preuve de patience et de minutie. Pour les modèles électriques, il faut mettre la machine hors tension durant le montage de la lame et les processus de réglages. Veillez également régler l’inclinaison de la table, en cas de coupe à onglet. Ajustez par la suite la tension de la lame avec le levier de détente, et contrôler avec le doigt. Faites descendre le capot de protection. Les pièces à travailler doivent être immobilisées avec le presseur. Réglez l’emplacement de la lumière avant de mettre en marche la machine. Soufflez fréquemment la poussière avec un souffleur flexible, pour pouvoir vérifier en continu le trait de coupe.

Lire aussi : Les différents types de perceuse colonne/Comment choisir une défonceuse ? /A quoi sert une cloueuse agrafeuse ?

consang