Comment choisir sa plastifieuse ?

Vous avez décidé d’acheter une plastifieuse de documents, mais vous ne savez pas laquelle choisir. Bon nombre de modèles se trouvent sur le marché qu’il est difficile de s’y retrouver. Il faut prendre en compte quelques critères pour faire le bon choix.

Choisir la plastifieuse suivant les besoins

Choisir sa plastifieuse n’est pas une simple affaire comme vous pouvez le penser. Il est nécessaire que l’appareil adopté convienne parfaitement à vos besoins. Sur ce, posez-vous quelques questions sur le type de documents que vous souhaitez plastifier, le type et l’épaisseur du matériau utilisé, l’intensité, etc. Est-ce que vous envisagiez de travailler sur des formats de papier différents ? La majorité des appareils s’adapte à des documents de taille A4. Si c’est le cas, ils peuvent aussi se charger des supports de tailles inférieures comme l’A5, l’A7… Les plastifieuses des documents de grand format (A3 et plus) sont très rares. Il existe aussi des machines dédiées à un usage occasionnel, un usage régulier et maitrisée au bureau et d’autres à un usage intensif.

Les différents types de plastifieuse

Il existe deux principaux types de plastifieuse de documents : les modèles à pochettes et les modèles à rouleaux. Professionnelles, semi-professionnelles ou occasionnelles, les plastifieuses à pochettes nécessitent l’usage des pochettes de plastification pour protéger les documents. Celles-ci se déclinent en différentes tailles et d’épaisseurs de microns. Certaines disposent des rainures de pré-pliage pour offrir un résultat plus professionnel. Les plastifieuses à rouleaux permettent de plastifier des documents de grand format ou encore des quantités de dossiers assez conséquentes. Grâce à leur système de fonctionnement, il est également possible d’envelopper un support très long, à savoir une banderole.

Les autres paramètres à vérifier

Commencez par spécifier l’épaisseur en microns des feuilles ou des rouleaux de plastification. Vous aurez à choisir entre un modèle souple, semi-rigide ou rigide. Plus la taille des microns est élevée, plus la qualité de la plastification est importante. A titre d’information, une protection de 250 microns permet d’envelopper une carte d’identité nationale. Elle est un peu épaisse, rigide et difficile à plier. Par ailleurs, une plastifieuse de 125 microns est requise pour garder une certaine souplesse des documents. Ainsi, ces derniers peuvent être pliés facilement.

 

Lire aussi : avantages fondamentaux du télémètre laser/ Les critères de sélection d’un appareil photo bridge/Comment la climatisation a changé le monde

https://www.youtube.com/watch?v=5v4IDQmrhRs

consang