Comment faire du hula hoop ?

Avez-vous décidé de faire du hula hoop ? C’est génial ! Vous allez pouvoir vous amuser comme jamais. En plus du fun, vous pourriez développer votre souplesse et affiner votre taille pour un corps de rêve. Ce qu’il vous faut ? Juste votre hoop et le ruban. Si vous vous en êtes déjà procuré un, il ne vous reste plus qu’à vous lancer pour des instants de plaisir. La pratique est facile, mais les débuts ne sont pas évidents pour les novices. Ici, nous vous proposons des astuces et conseils simples capables de rapidement vous habituer à la pratique.

Pour commencer

Prenez un peu d’élan en faisant un écart entre vos deux pieds. L’un devant (de préférence votre pied de prédilection), l’autre derrière. Mettez ensuite le cerceau autour de votre taille, inclinez les hanches puis commencez par bouger votre corps d’avant en arrière. Les épaules devront rester statiques. Faites ensuite tourner le cerceau énergiquement en poussant le ventre en avant une fois le cerceau devant et votre dos en arrière une fois le cerceau derrière. Une légère flexion des jambes rendra vos mouvements beaucoup plus souples. Bien entendu, cela peut paraître difficile au début, surtout aux personnes peu sportives. Mais au fur et à mesure des entrainements, on s’y habitue vite.

Pour un début, un cerceau plus grand est recommandé, les modèles de petit diamètre vont plus augmenter le niveau de difficulté.

Tout le monde n’apprécie pas le mouvement d’avant en arrière avec décalage des hanches. Ainsi pour certains, faire le hula hoop est plus facile si le cerceau est basculé d’un côté à l’autre de la hanche.

A lire aussi : Le hula hoop, une discipline ancienne.

Pratiquer de gauche à droite.

Les pieds cette fois-ci devront être à largeur de la hanche, légèrement fléchis. Placez-vous dans le cerceau, levez les bras puis faites des mouvements de rotation en basculant le cerceau de droite à gauche grâce à votre hanche.

Rendez-vous sur notre site si vous souhaitez un modèle lumineux de cerceau.

Ensuite : On monte d’un grade.

Une fois que vous vous habituez à la rotation sur place, vous pourriez commencer par le faire en marchant. Commencez par faire tourner le cerceau autour de votre hanche en vous tenant sur place puis mettez un pas en avant chaque fois que vous donnez un coup de rotation à l’aide de votre ventre. D’abord petitement, commencez par faire progresser vos pas pour finir par marcher plus vite. L’important, c’est de ne point vous presser et si vous ne vous sentez pas capable de réussir tout de suite ce n’est pas grave. Avec le hula, c’est d’abord s’amuser.

A lire aussi : Notre guide d’achat sur les vélos elliptiques.

Quelques conseils

Si vous vous demandez quel sens de rotation adopter, sachez qu’il n’en existe pas de parfait. Cela dépendra de si vous êtes gaucher ou droitier à savoir que les droitiers préfèrent toujours faire tourner leur cerceau vers la droite et inversement.

Lors de la pratique, il n’est pas exclu que le cerceau tombe souvent. Quand vous le sentez sur le point de chuter, fléchissez légèrement les genoux pour le ramener grâce à des mouvements rapides de hanche. Il réussira malgré toute votre vigilance à tomber quelques fois, surtout si vous venez de commencer. C’est pourquoi l’idéal est de porter pour la protection de vos orteils, des chaussures (fermées sur les bouts). Pratiquer enfin sur un tapis évitera au cerceau de vite être endommagé.

Pour finir, portez des vêtements moulants, gardez le front bien droit et armez-vous de patience. Vous finirez par trouver votre touche personnelle et ressentirez très souvent le flow.

consang