Comment est fabriqué un lit évolutif ?

Utilisé comme meuble pour bébé, le lit évolutif se fabrique d’une manière spéciale. Il ne s’agit pas d’aligner des planches et en faire une cage pour votre enfant. Lors de sa fabrication, une attention particulière est surtout accordée à la sécurité. Sa conception suit une logique que vous allez constater.

Les différentes procédures de la fabrication du lit évolutif

Ce type de fabrication aussi délicate qu’elle soit suit nécessairement des normes et des règles de sécurité.

Réunir le matériel et débiter les planches de bois

Pour la fabrication d’un lit évolutif, plusieurs matériaux y concourent comme : du bois, des planches de pin, des tasseaux de pin brut. Vous utiliserez aussi du gabarit de perçage pour vis, des vis à bois à tête plate, des équerres de chaise.

Le débitage en lui-même se fait par la pose de la planche afin de la couper. Ensuite, maintenez-la à l’aide de deux serre-joints afin que la mesure ne change pas. Après cela, vous passez au sciage de la planche en vous assurant que cela ne s’effondre pas.

Percer avec des vis en biais

Notez bien que la technique de perçage peut subir une légère modification en fonction du modèle de lit. Le recours à la notice est requis dans ce cas. Faites le réglage de l’épaisseur du bois sur le gabarit et vous percez pour y mettre la mèche. Ensuite, vous faites passer chacun des tasseaux dans les trous aux extrémités du gabarit. Il vous reste maintenant à enlever les débris existants dans les trous par le bien d’un aspirateur.

Ce test vous présentera les atouts et points faibles d’un des meilleurs lit évolutif bébé

Trouver l’emplacement des lisses

Sur les traverses du haut et du bas, vous allez fixer les tasseaux verticaux. À l’aide d’une équerre que vous mettrez à chaque extrémité avec les longues traverses hautes et basses placées au sol. Entre les traverses, vous mettrez une première lisse. Tout au long des gabarits, en haut et en bas puis sur le côté, vous allez placer la seconde lisse. Par rapport à l’endroit où sont placées les lisses, vous tracerez des repères après avoir enlevé les gabarits. Vous ferez la même chose au niveau du second côté du lit.

Fixer les lisses et monter le lit

Les repères des lisses une fois distingués, vous passerez de la colle à bois sur la traverse basse que vous allez placer sur l’une des lisses. Après cela, veillez à ce que la lisse mise à son emplacement soit correctement alignée. Il faut maintenant vous mettre à serrer chacune des vis à l’intérieur des trous en biais et ensuite la colle débordante est essuyée à l’aide d’un essuie-tout.

Après chaque collage, vous poursuivrez la fixation des lisses et surtout prenez soin de vérifier correctement si elles sont bien installées à leur emplacement. Cela est très important pour que le lit à la fin ne soit pas penché. Les lisses et traverses hautes sont vissées ensemble à l’aide des serre-joints. Vous ferez pareil avec la traverse basse de la même manière.

Le montage se fait par le collage de toutes les lisses et la pose d’un serre-joint sur chaque extrémité. Vous allez visser les deux montants sur la planche. La deuxième planche est placée près du mur. Vous allez maintenir l’ensemble à l’aide des serre-joints. Enfin, vous vissez les équerres avant de passer au ponçage, puis à la peinture et la mise en place du sommier.

A lire aussi : Quel compresseur pour sableuse ?

consang