Comment choisir sa dashcam ?

Le choix d’une dashcam ne se fait pas au hasard, mais suivant divers critères importants pour acheter un appareil de qualité. Ces critères sont de plusieurs ordres et concernent aussi bien les caractéristiques internes et externes de l’appareil. Découvrez-les !

Plus de renseignements sur les dashcam sur https://www.24heures.ch/economie/cameras-bord-depassez-filmes/story/24677171

Vérifier l’objectif

Que ce soit pour une caméra, ou un appareil photo, l’objectif est un élément essentiel qui assure le transfert de l’image au capteur sans la dégrader et invite autant de lumière qu’il en faut.

Il y a précisément deux aspects qui sont déterminés par l’objectif :

  • L’ouverture qui est de f2.0 pour les dashcams ;
  • La focale qui est entre 120 ° et 175 ° selon le modèle que vous avez.

Vérifier le chipset

Encore appelé la puce électronique, le chipset fait partie des pièces maîtresses d’une dashcam. Il est considéré comme son appareil central et assure divers rôles. Il est chargé de retraiter les images, d’ajuster les paramètres autour de l’image et d’assurer :

  • L’optimisation de la vision de nuit ;
  • Les diverses déformations causées par les objectifs ayant de grands angles ;
  • Les valeurs d’exposition ;
  • Les conditions liées à l’ensoleillement ;
  • Les différences au niveau de la luminosité.

C’est grâce au chipset que vous avez à la fin de votre travail, des vidéos très bien faites, présentant des qualités hors normes avec un rendu impeccables. Vous devez donc faire très attention et vérifier le chipset de l’appareil que vous voulez acheter. Si vous vous retrouvez, quelle que soit la marque, avec une puce électronique qui a une résolution en dessous de 1080 p, elle n’est pas de qualité.

Les dashcams qui possèdent des puces électroniques médiocres sont moins chères. Si vous prévoyez donc un budget qui n’est pas conséquent, vous n’aurez pas un éventail de choix et vous vous retrouverez avec une dashcam en entrée de gamme.

Se renseigner sur, Glacière électrique, comment ça marche ?

Vérifier le boîtier

C’est étonnant, mais le boîtier est très important dans le choix de la dashcam. Par rapport au matériau avec lequel il est fait, le boîtier est solide ou pas. Selon les diverses observations, il est remarqué que peu de dashcams sont faits en aluminium et que la plupart des modèles sont faits en plastique.

Cela est fait pour plusieurs raisons liées à l’économie et à la praticité. Les boîtiers en aluminium ont plusieurs avantages. Ils dissipent mieux la chaleur et sont donc plus chauds lorsque vous les touchez. Les boîtiers en aluminium permettent également à ce que l’appareil ait une durée de vie élevée.

Les objets électroniques desquels la chaleur est parfaitement dissipée sont très résistants. Vous avez le choix ainsi entre un boîtier en plastique et un boîtier en aluminium, en vous rappelant que chaque matériau a ses avantages et ses limites.

Vérifier le capteur électronique

Le capteur électronique se charge de récupérer les images prises par l’objectif. Il va ensuite l’envoyer au niveau de la puce. Il joue un rôle intermédiaire et ses caractéristiques doivent permettre que les images ne soient pas dégradées au niveau de leur qualité jusqu’à leur arrivée au niveau de la puce.

Le capteur électrique d’une dashcam doit être stable et rapide. Il assure la détermination des différents formats que doit prendre l’enregistrement. La majorité des dashcams assez évoluées ont un CMOS image sensor ayant ses origines en USA et étant Omnivision OV4689.

Découvrez les meilleures dashcam 2019 grâce au guide d’achat complet que nous avons réalisé à retrouver sur, https://ma-dashcam.fr/

consang