Comment fonctionne un skate électrique ?

Les moyens de mobilités urbaines sur courte et moyenne distance ont connu une petite révolution ces dernières années avec l’avènement d’engin comme les gyropodes, les hoverboard, les monoroues. C’est un peu dans cette dynamique d’innovation qu’est née le skateboard électrique. Ce dernier n’est qu’une version électrique du skateboard tel qu’on le connaît. Si vous aussi vous avez toujours voulu en savoir plus sur le fonctionnement du skateboard électrique, cette page contient toutes les informations qu’il vous faut.

Principe de fonctionnement d’un skateboard électrique

À première vue, un skateboard électrique n’est pas très différent d’un skateboard classique. Il faut regarder sous la planche pour constater des ajouts qu’on ne constate pas chez le skateboard classique. Ainsi on remarque la présence d’un ou deux moteurs électriques alimentés par une batterie lithium-ion située en dessous de la planche. C’est l’action du ou des moteurs qui entraîne le mouvement des roues. En fonction de la puissance déployée par le moteur, un skateboard électrique pourra être capable de grimper des pentes sans aucun problème.

Pour retrouvez aussi les : meilleurs gyroroue

En ce qui concerne le contrôle de la vitesse vous devez sans doute vous demander comment cela se passe. Tout simplement grâce à une télécommande au rayon d’action limité. C’est le rider lui-même qui gère la commande. Certains modèles de skateboard électrique sont capables d’atteindre les 35 km /h. À cette vitesse pour le freinage, il existe une commande de frein sur la télécommande pour stopper le skate tout en douceur.

Comment fonctionne le contrôle de la direction d’un skateboard électrique ?

Un skateboard électrique peut être utilisé de deux manières. Soit comme une planche classique soit avec l’action du moteur électrique.

Que dit la loi en ville : telerama

En effet, tant qu’on n’a pas activé l’action du moteur électrique, un skateboard électrique se comporte comme une planche classique, c’est-à-dire une planche qui fonctionne roue libre grâce à l’action des jambes et du bassin. C’est une fois que vous aurez démarré le moteur électrique que vous pourrez profiter entièrement de votre planche de skateboard électrique. Dans ce cas là il n’y a pas également une grande différence en ce qui concerne le contrôle de la direction. Elle s’effectue par une application de la masse du rider vers le côté qu’il souhaite emprunter. Une commande de freinage est prévue pour arrêter la planche en douceur.

Quelles sont les surfaces et les conditions nécessaires à l’utilisation d’une planche de skateboard électrique ?

Au début, les premiers modèles de skateboard électrique étaient conçus uniquement pour les surfaces dure type bitume ou rue pavée. Avec le temps, les constructeurs ont commencé à développer des modèles tout terrain équipés de deux moteurs et de roues de grand diamètre capable de surmonter les bosses. Ainsi, aujourd’hui il est possible d’utiliser son skate électrique hors des routes, sur gravier ou même sur une voie accidentée.

Avant d’utiliser son skate électrique, il est fortement conseillé de s’équiper d’un dispositif de sécurité. D’habitude un kit de rider comprend les genouillères, un casque, une paire de gants et une protection pour les genoux. Ne pensez pas que ces protections sont superflues car un skateboard électrique est capable d’atteindre une vitesse de pointe de 35 km /h.

Pour ce faire le thé : Quels sont les différents types de bouilloire ?

consang