Comment bien choisir un transat bébé pas cher ? 

Toutes les mamans ne cherchent pas à découvrir des options pareilles et des aspects d’un transat identiques. Elles portent leur choix sur un modèle adapté aux besoins de leur petit enfant. Quoique tous les transats bébés semblent être capables d’offrir le confort et la sécurité, le choix reste à faire pour trouver celui qui s’accorde bien avec les situations de la progéniture.

L’importance du transat bébé

Le transat bébé permet de mettre le petit enfant dans une position située entre s’asseoir et s’allonger. Cette place confortable lui donne la possibilité d’observer l’environnement qui l’entoure. Et cela contribue au développement de son sens visuel. Aussi, il apprend à utiliser son toucher lorsqu’il utilise ses mains pour saisir les hochets suspendus.  Se divertir à son jeu, se distraire ou s’assoupir : le bébé tirera parti du transat quelle que soit sa situation jusqu’au moment où il est apte à se mettre sur son séant tout seul. Aussi, il semble que le transat ne supporte pas un poids supérieur à neuf kg. Parfois, c’est pour cela que l’enfant plus de six mois ne doit plus être mis dans son transat bébé pour ce qui est de la plupart des modèles. En outre, un meilleur pliant pour bébé doit être très maniable, simple à ranger et facile à transporter. De plus, la maman doit tâcher que le transat qu’il choisit de préférence soit en mesure d’assurer la croissance sensorielle et motrice de l’enfant, de lui offrir le confort et de garantir sa sécurité optimale.

Voir : Les positions possibles avec un coussin d’allaitement

Les points essentiels pour choisir le meilleur transat

Le confort constitue le premier critère du choix. Le meilleur transat doit être capable d’offrir au moins trois positions afin qu’il puisse permettre au bébé de se placer obliquement, de s’allonger à moitié et de s’asseoir. Aussi, il faut prendre en compte le nombre de dispositifs sécuritaires.  Généralement, les transats sont équipés d’un dispositif de harnais à trois points, c’est une sorte de bande faite pour maintenir les jambes du bébé et pour entourer sa taille. Ce système sécuritaire suffit pour le bébé moins de deux mois. Mais, lorsque son âge atteint les trois mois et plus, la maman est contrainte d’adopter un transat doté d’un dispositif à cinq points.

En bref, outre le confort et la sécurité, il s’agit de considérer le poids du transat bébé et sa facilité d’entretien parce que sa praticité en dépend.

 

consang